Partager cet article

Risk Management
Articles / Tutoriaux

Risk Management

 

NB: Je précise que cet article ne donne pas de conseil financier, je ne suis pas conseiller financier.

 

Introduction

Gérer intelligemment le risque lié à ses investissements, c’est la base pour une croissance saine et pérenne de son portefeuille.

Cet article rappelle dans un premier temps quelques bases essentielles de trading puis aborde les notions de Risk Management et de rapport bénéfice/risque avant d’introduire brièvement le trading avec effet de levier.

 

1) Préambule : Prise de position et Stop Loss

(Vous pouvez passer cette partie si vous savez acheter une position et placer un Stop Loss)

 

Quelques rappels:

Passer un ordre d’achat c’est acheter un actif à un prix donné, 100$ par exemple.

Un Stop Loss (SL) c’est passer un ordre limite (Limit Order) qui se déclenchera et fermera votre position si et seulement si le cours atteint un certain prix, ceci afin de limiter vos pertes. Par exemple, un SL à 95$.

=> Si le cours de votre actif (action, crypto ou autre) acheté à 100$ atteint 95$, il sera donc automatiquement vendu pour 5$ de perte soit 5% de perte (5/100).

Un Stop Loss protège donc le portefeuille d’un trader en limitant sa perte lorsque le marché va à l’inverse de sa position.

NB : Un Stop Loss doit être positionné grâce à une Analyse Technique. Il ne doit surtout pas être placé à un pourcentage arbitraire en dessous de votre prix d’entrée. Le marché n’a rien à faire de votre Stop Loss à 5 ou 10%, le marché fait ce qu’il veut et a toujours raison. Étudiez les mouvements de prix et déterminez les zones de supports pour ensuite placer vos SL en-dessous. Idéalement le SL ne doit pas être juste au niveau du support, laissez un peu d’espace pour éviter que le SL soit déclenché puis que le cours ne reparte immédiatement à la hausse.

 

2) Risk Management

Dans cette partie on attaque le vif du sujet, à savoir : définir son % de risque cible, calculer la taille de sa position pour limiter ses pertes en cas de trade perdant.

Un (terrible) constat préliminaire: plus on perd une somme importante plus il est difficile de revenir à sa mise initiale. Le tableau ci-dessous parle de lui-même avec à gauche le % de perte et à droite le % de gain requis pour revenir à sa mise de départ :

Il est donc indispensable de gérer son risque intelligemment.

 

a) Risque par trade

Pour commencer, il faut déterminer son risque par trade.

C’est le % de votre portefeuille total que vous êtes prêt à perdre sur un trade.

Généralement ce pourcentage est compris entre 1 et 5%, personnellement j’utilise 1 à 3% avec 1–2% la majorité du temps.

Exemple :

Vous avez un portefeuille de 1 000 $. Vous êtes prêt à risquer 3% sur un trade.

Risque par trade = Portefeuille entier x % risque

Donc

Risque par trade = 1 000 x 0,03 = 30$

Votre risque de 3% implique que si votre Stop Loss est déclenché, vous perdrez 30$.

 

Attention: 30$ ne correspond pas à votre mise (à la taille de votre position) mais bien uniquement à ce que vous allez perdre.

 

b) Taille de la position

Maintenant que je sais combien je suis prêt à risquer, il faut savoir quelle quantité acheter.

La taille de la position c’est le nombre d’unités que vous achetez, c’est l’argent que vous investissez dans un trade.

Pour savoir quelle taille de position vous devez adopter, il vous faut connaitre deux éléments : le % risque par trade et la distance en % avec le SL.

Position = (Portefeuille entier x % risque) / % SL

Donc

Position = perte autorisée par trade / % SL

 

Exemple concret :

J’ai un portefeuille de 1 000$, je m’autorise un risque de 3% et la distance entre ma position d’achat et mon Stop Loss est de 5%.

Position = (1000 x 0.03) / 0.05

Position = 30 / 0.05 = 600$

Vous pouvez donc prendre une position de 600$ : avec votre Stop Loss de 5%, vous ne perdrez que 30$ si le marché ne vous donne pas raison.

Si ce premier trade est perdant, sur votre portefeuille de 1 000$, il vous reste encore 970$, vous avez encore de la marge. 

Cas contraire: admettons maintenant que sur ce trade de 600$, vous ayez gagné 10%, vous auriez donc gagné 60$, le double de la perte potentielle.

On touche là à tout l’intérêt du Risk Management : avec un risque bien géré vous n’avez pas à gagner tous vos trades pour être en profit.

 

On en vient logiquement à la partie suivante : Le Ratio Risk / Reward

 

3) R : Risk / Reward

a) Calcul du R

Ce ratio permet de calculer le rapport gain / pertes de votre trade.

Si vous risquez 5 mais espérez gagner 15 vous avez un ratio de 3, on dit « 3R ». C’est-à-dire que vous tradez pour gagner 3 fois votre perte potentielle.

Pour le calculer c’est simple, il faut connaitre :

  • Votre point d’entrée : 100$ par exemple
  • Votre cible de prise de profit (Take Profit) : 115$ par exemple
  • Votre SL : 95$

Je répète : les points d’entrées, prises de profits et SL doivent être déterminés via une Analyse Technique.

Ratio = 15$ de gains potentiels / 5$ de perte potentielle = 3R

TradingView permet simplement de calculer le ratio et de donner une représentation visuelle du gain / risque.

Voici un exemple sur le cours du Bitcoin. L’entrée est à 6330$, le Stop Loss à 6270$ et le Take Profit à 6588$.

Le ratio gain/risque est de 4.29. C’est donc un trade pour gagner 4.29x sa perte potentielle.

 

b) R et WinRate

Un R élevé donnera un WinRate faible et un R faible donnera un WinRate plus élevé, entraînez vous et optimisez votre R.

Le célèbre tableau ci-dessous donne les liens entre R et WinRate et d’autres informations utiles:

c) Evolution de R

Le rapport gain / risque n’est pas statique, il évolue au cours d’un trade.

Je reprends mon exemple précédent pour illustrer :

  • Entrée : 100$
  • Take Profit : 115$
  • SL : 95$

Admettons que vous achetiez à 100$ et que le cours monte à 113$ puis stagne.

Vous avez maintenant une cible à 115$ soit 2$ au-dessus du cours actuel et un Stop Loss toujours à 95$ soit 18$ en-dessous.

Votre nouveau ratio est donc de 2/18 = 0,11. Oui, c’est pas joli.

Êtes-vous prêt à perdre 18$ (dont 13$ de bénéfice) pour gagner seulement 2$ de plus ?

Moi non.

Le calcul de R doit donc être adapté au cours du trade et le Stop Loss doit évoluer pour sécuriser rapidement la position / les éventuels gains.

Pour cela de nombreux traders essaient de monter dès que possible leur Stop Loss au « Breakeven (BE) », c’est-à-dire à leur point d’entrée pour assurer un trade sans perte puis, si le cours continue à évoluer dans la bonne direction, le SL est adapté de plus en plus haut pour sécuriser les gains.

 

4) Introduction au trading avec effet de levier

Attention: Le trading avec effet de levier peut considérablement augmenter vos pertes.

 

Cas concret d’application :

Vous avez toujours vos 1 000 $ en portefeuille. Vous acceptez toujours un risque maximum de 3%.

Vous trouvez une superbe configuration que vous souhaitez trader avec un Stop Loss à 1%:

Taille de la position : 30/0.01= 3 000 $

Comment faire pour prendre une position de 3 000 $ alors que vous n’avez que 1000 $ en portefeuille ?

Il faut qu’on vous prête de l’argent. Le trading avec effet de levier permet cela.

Les leviers permettent deux choses :

  1. Trader avec une taille de position supérieure à votre capital

Dans notre exemple, vous avez 1 000 $, si vous utilisez un levier 5 vous pourrez prendre une position jusqu’ à 5 000 $.

2. Trader avec des positions de tailles importantes sans avoir tout l’argent disponible sur la plateforme

Ca permet de se prémunir en cas de hack de la plateforme par exemple, ou d’utiliser cet argent ailleurs, sur d’autres positions.

 

Un point extrêmement important avant de terminer:

L’utilisation de leviers ne change pas le calcul de la taille de la position.

Je répète:

L’utilisation de leviers ne change pas le calcul de la taille de la position.

Tout ce qui compte c’est: votre point d’entrée, votre % de risque, votre % Stop Loss. A partir de là, vous pouvez calculer votre taille de position et éventuellement recourir à l’utilisation d’un levier si la position excède ce que vous avez de disponible sur la plateforme.

Beaucoup de gens postent sur Twitter des gains “en levier 10” ou “en levier 25”. So what?
Finalement ce qui compte c’est le % de risque et le R, avec ces éléments on peut déterminer la performance du trader. On sait ce qu’il a risqué et ce qu’il a gagné. Derrière, libre à lui d’avoir utilisé uniquement son capital ou fait appel à un effet de levier.

 

Nous voici arrivés à la fin de l’article, en conclusion :

Trader sans risk management c’est comme sauter en parachute sans parachute : c’est sympa voire très sympa pendant un moment mais ça finit très mal.

Déterminez votre % de risque et votre Stop Loss pour obtenir la taille de votre position.

Si vous perdez plusieurs trades d’affilée, baissez votre % de risque le temps de vous perfectionner.

 

Quelques réflexions avant de se quitter :

Lorsqu’ un trade est dans le vert, il faut tout faire pour qu’il le reste.

Tout ce que vous avez gagné dans un trade ne vous appartient pas tant que la position n’est pas vendue.

Sécuriser ses profits permet de transformer une potentialité en réalité.

 

Un coup de pouce pour cet article ?

3+

Partager cet article

4 Commentaires

  1. Aie je viens de voir que l’image exemple pour illustrer le Risk / Reward n’est pas la bonne et je ne peux pas modifier.
    Sur celle-ci il s’agit d’un LONG avec pour entrée 6330, SL 6269, TP 6500 et un R de 2,86.

    Répondre
  2. Très pertinent et éducatif comme article. J’espère qu’il y en aura d’autres, car c’est toute la communauté qui en profite 😊

    Répondre
  3. Merci

    Répondre
  4. C’est la base mais beaucoup le négligent… Très bon article !

    Répondre

Laisser un Commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>