Partager cet article

Un laboratoire sur les cryptos fait progresser la Chine
Actualités

Un laboratoire sur les cryptos fait progresser la Chine

Le Laboratoire de recherche sur la monnaie numérique de la Banque populaire de Chine (BPoC) poursuit ses efforts de recherche en cours dans plusieurs villes en dehors de Pékin afin d’encourager le déploiement de la technologie financière, y compris la blockchain, dans des projets réels.

Selon un rapport publié mercredi par la source locale d’informations financières Securities Times, le laboratoire a lancé un centre fintech à Nanjing, la capitale de la province orientale du Jiangsu, en partenariat avec le gouvernement municipal.

L’objectif est d’appliquer les technologies développées par le laboratoire dans le cadre de programmes pilotes avec des banques et des institutions académiques telles que la branche Jiangsu du PBoC, la Banque du Jiangsu et l’Université de Nanjing, qui ont également co-fondé le centre.

Les centres fintech municipaux nouvellement créés serviront également de plaques tournantes pour tester la monnaie numérique prévue de la banque centrale du BPdC lorsqu’elle passera du prototype à la production dans le futur, ajoute le rapport.

L’entité Jiangsu a été annoncée quelques mois seulement après que le Digital Currency Research Lab ait créé une filiale à part entière dans la ville de Shenzhen, au sud du pays. Selon une base de données sur l’enregistrement des entreprises chinoises, une société appelée Shenzhen Fintech Limited a été constituée par le laboratoire le 16 juin avec un capital initial d’environ 300 000 $.

Comme indiqué précédemment par CoinDesk, le laboratoire de recherche, dirigé par Yao Qian, a déposé plus de 40 demandes de brevets concernant la création d’une monnaie numérique de banque centrale incorporant les caractéristiques de base d’une cryptomonnaie.

CoinDesk a également signalé mardi qu’une plateforme de financement du commerce basée sur une chaîne de blocs initiée par le BPdC est entrée en phase de test dans plusieurs banques commerciales participantes cherchant à alléger le fardeau financier des petites entreprises.

Traduit librement depuis l’article de CoinDesk

Croyez-vous qu’il s’agit d’un signe clair que la Chine tente de se positionner comme le leader de l’industrie Blockchain et des cryptomonnaies ? 

 

Un coup de pouce pour cet article ?

1+

Partager cet article

Laisser un Commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>